Les horaires de prière 23/09/2017 Paris, France avec ZIYARATES

Votre agence de voyage Omra

Au cours de sa vie, un musulman se doit de se rendre à La Mecque. Mais organiser un voyage en Arabie Saoudite peut se révéler complexe à cause des contraintes administratives.
Faites appel à notre agence de voyage Omra et Hajj : l’organisation de voyages à la Mecque est notre spécialité depuis 2007. A votre demande, nous nous chargeons du transport, de l’hébergement et du programme du pèlerinage. Nous vous serons aussi d’une aide précieuse en ce qui concerne les formalités administratives : par exemple, si vous avez le moindre problème avec votre visa pour l’Arabie Saoudite, nous serons en mesure de vous venir en aide. Vous serez ainsi dans les meilleures conditions pour votre pèlerinage.

Découvrez nos formules pour le Hajj et le Omra

Vous voulez faire un voyage à la Mecque ainsi que dans les autres lieux saints de l’islam ? Notre agence de voyage est spécialisée dans le Hajj et le Omra.
Sur notre site Internet, nous présentons plusieurs formules pour le Hajj et le Omra (dont le Omra ramadan). Nous vous conseillons de prendre connaissance de ces différents forfaits pour trouver celui qui vous correspond le mieux. Pour un pèlerinage à votre image. Dans tous les cas, sachez que nous prenons à notre charge les visas, les transports, les hébergements et l’encadrement sur chaque lieu saint pour vous faciliter l’organisation de votre pèlerinage qu’il s’agisse du Hajj ou du Omra ramadan.
Bien évidemment, si vous avez besoin d’un renseignement complémentaire sur nos forfaits, n’hésitez pas à contacter notre service client au 01 42 23 00 63 ! Vous avez aussi la possibilité de remplir le formulaire de contact à votre disposition sur le site Internet.


Formalités à savoir

  • LES CONDITIONS D'OBTENTION DU VISA HAJJ

  • Passeport valable 6 mois minimum à partir de la date de retour
  • Livret de famille
  • Acte de Mariage Civil ou Religieux
  • 4 photos d'identité sur fond blanc
  • Certificat de vaccination MENCEVAX contre la méningite A+C+Y+W135
  • Photocopie de carte de résident (pour les ressortissants étrangers)
  • 30% d'acompte au moment de la réservation et le solde 45 jours avant le départ

  • CONDITIONS D'OBTENTION DU VISA OMRA

  • Passeport valable 6 mois minimum à partir de la date de retour
  • Formulaire du consulat (nous nous en chargeons)
  • 2 photos d'identité sur fond blanc
  • Certificat de vaccination MENCEVAX contre la méningite A+C+Y+W135
  • Photocopie de carte de résident (pour les ressortissants étrangers)
  • 30% d'acompte au moment de la réservation et le solde 45 jours avant le départ
Si la question que vous souhaitez nous poser ne figure pas dans cette page, vous pouvez nous contacter.

1 Le Visas

  Parce que nos places sont limitées et seules les 8 premières personnes qui réservent auront les sièges disponibles. Les visas octroyés pour le Hadj, qui sont gratuits, sont délivrés chaque année à partir de la mi-Shawwal jusqu’au 25 Dhual-Qa’dah.

Les visas octroyés pour le Hadj couvrent Djeddah, La Mecque et Médine.
Ils ne permettent ni de travailler ni d’élire résidence dans le pays et ne sont pas octroyés aux particuliers.
Toutes les demandes de visa pour le Hadj doivent être faites par l’intermédiaire d’une agence de voyage agréée,
qui devra présenter au Consulat des copies des « Contrats d’hébergement », ainsi qu’une lettre du ministère saoudien du Hadj confirmant que l’agence de voyage a dûment satisfait à toutes les exigences requises pour pouvoir offrir ses services aux pèlerins.
2 Documents à fournir pour obtenir un visa pour le Hadj

  Le postulant à un visa devra détenir un passeport encore valide pour 6 (six) mois au moins et permettant d’entrer à la fois en Arabie saoudite et dans le pays de destination suivant. Il devra y avoir au moins deux pages blanches adjacentes dans le passeport pour le visa.
Chaque postulant devra fournir une photo d’identité récente en couleur sur fond blanc. La photo devra être prise de face, le postulant regardant droit dans l’objectif.
Les vues de profil ou de trois quarts ne seront PAS acceptées.
(Certaines agences de voyage demandent deux photos couleur, une pour la demande de visa et l’autre pour la carte d’identification de groupe).
Le postulant devra remettre un formulaire de demande rempli au stylo noir ou imprimé ; le formulaire devra être signé et tamponné par l’agence de voyage agréée.

Le mahram (proche parent de sexe masculin) devra inscrire ses données personnelles complètes sur les formulaires de demande de sa femme et de ses enfants, ou de tout proche parent avec qui il voyagera. Il devra également fournir des copies de ses actes de mariage et de naissance : si ces documents ont été délivrés par un pays autre que celui d’où il fait sa demande, il devra alors fournir une traduction de ces documents, laquelle devra être certifiée conforme par un bureau de traduction agréé.
Toutes les femmes se rendant dans le Royaume pour le Hadj devront impérativement être accompagnées d’un mahram. Une preuve de parenté devra être jointe à la demande de visa. Toute femme de plus de 45 ans pourra voyager sans mahram avec un groupe organisé, à condition qu’elle fournisse une lettre de non-objection de son mari, fils ou frère, l’autorisant à voyager pour le Hadj avec le groupe désigné. Cette lettre devra être certifiée.
Le postulant devra être en possession d’un billet aller-retour non remboursable avec réservation confirmée.
Le postulant devra fournir une preuve qu’il a été inoculé contre la méningite avec le vaccin ACYW135. Pour les nourrissons et les enfants de moins de 15 ans, il faudra joindre un certificat de vaccination contre la polio, ainsi que contre la méningite. Les enfants de plus de 15 ans devront présenter les mêmes certificats de vaccination que les adultes. Le certificat de vaccination ne devra pas avoir été délivré plus de trois ans et moins de 10 jours avant l’entrée en Arabie saoudite.
Chaque pèlerin devra remettre deux chèques certifiés ou chèques de banque, libellés à l’ordre de « Unified Agents Office » (Office des agents réunis) à Djeddah, qui couvriront les services liés au pèlerinage (guides, agents de distribution de l’eau de Zamzam, hébergement à Mina et Arafat et frais de transport). Ces chèques devront porter le nom et le numéro de passeport du pèlerin, ainsi que la date et le lieu d’émission.
Chaque postulant devra payer les frais appropriés. Les pèlerins auront le choix de remettre un seul chèque pour les deux catégories de frais. Les enfants âgés de sept à quinze ans paieront moitié prix. Les enfants de moins de sept ans ne seront pas tenus de payer. Veuillez vérifier les tarifs actuels auprès du consulat saoudien dans votre pays.

Les postulants qui ne sont pas ressortissants du pays d’où ils font la demande devront fournir une preuve de résidence légale. Les services des passeports du royaume d’Arabie saoudite se réservent le droit de renvoyer (à ses frais) tout pèlerin qui aurait fourni des informations fausses ou inexactes quant à son lieu de résidence.
Il ne sera pas octroyé de visa aux postulants n’ayant pas atteint 18 ans, âge de la majorité, s’ils ne sont accompagnés par leur famille.
Tout postulant s’étant converti à l’islam devra fournir un certificat islamique, qui aura été certifié par un centre islamique.
3 Recommandations générales

  Les voyageurs devront être munis de leurs certificats de vaccination, qu’ils devront présenter aux autorités saoudiennes pour inspection au point de débarquement.
Il est interdit d’amener des denrées alimentaires dans le royaume d’Arabie saoudite.
La date limite d’arrivée à l’aéroport du Roi Abdul Aziz de Djeddah pour le Hadj est, chaque année, le 4 Dhul-Hijjah.
À leur arrivée, les pèlerins devront remettre leur passeport aux soins des représentants de l’Office des agents réunis, pour permettre à ces derniers de procéder à toutes les formalités nécessaires en vue des voyages à La Mecque et à Médine.

En cas de perte de leur passeport, les pèlerins devront immédiatement le signaler à l’office chargé de s’occuper d’eux durant le Hadj. Les postulants devront obtenir de l’Office des agents réunis une attestation mentionnant la perte du passeport.
Après l’accomplissement du Hadj, tous les pèlerins devront quitter le royaume d’Arabie saoudite au plus tard, chaque année, le 10 Muharram. La législation en vigueur au royaume d’Arabie saoudite interdit à tous les pèlerins de rester dans le pays après l’accomplissement du Hadj.
4 Recommandations générales à l’attention des agences de voyage

  Les agences de voyage devront fournir au consulat les contrats d’hébergement, de Tawafa et de transport. Ils devront également fournir le contrat unifié prouvant les services généraux offerts aux pèlerins. Ce contrat devra inclure le nom de l’organisateur, le code qui lui a été attribué par le ministère du Hadj, et le nombre de visas qu’il est autorisé à recevoir. L’organisateur devra également remettre au consulat une lettre du bureau du ministère du Hadj à La Mecque. Le consulat devra avoir reçu tous ces documents pour pouvoir délivrer les visas pour le Hadj.
Les passeports seront renvoyés si les informations fournies ne correspondent pas aux informations envoyées électroniquement par le ministère du Hadj. L’ambassade se réserve le droit de signaler au ministère du Hadj toute agence de voyage ayant fourni des informations inexactes ou incomplètes.
Les agences de voyage devront apposer sur chaque passeport une vignette indiquant le nom de l’agence, ainsi que son adresse et son numéro de téléphone.
Si l’agence de voyage souhaite demander des renseignements ou déposer une plainte auprès du ministère du Hadj, elle pourra le faire par l’intermédiaire de la compagnie ou de l’agence avec laquelle elle traite en Arabie saoudite or par les voies officielles dans son pays.

Notes : Les visiteurs ne devront pas prolonger leur séjour au-delà du délai accordé sur leur visa.

Les personnes en visite dans le royaume d’Arabie saoudite devront se conformer aux lois et dispositions islamiques et respecter les valeurs et traditions de la société saoudienne.
La législation en vigueur au royaume d’Arabie saoudite interdisant le trafic de stupéfiants est rigoureusement appliquée.
Toute infraction fera l’objet de peines sévères, dont éventuellement la peine de mort.
Tout rassemblement à connotation sectaire, politique ou religieuse est interdit.
5 Conditions stipulées par le ministère de la Santé

Certains types de vaccinations sont-ils nécessaires ?
Les personnes se rendant au royaume d’Arabie saoudite pour accomplir le Hadj ou la Omra devront détenir des certificats attestant qu’ils ont été vaccinés contre les maladies suivantes avant leur arrivée au royaume d’Arabie saoudite.

Méningite à méningocoques
Un certificat de vaccination contre la méningite à méningocoques devra être fourni par toutes les personnes venues de quelque pays du monde que ce soit pour accomplir la Omra ou le Hadj.
Ce certificat ne devra pas avoir été délivré plus de trois ans et moins de 10 jours avant l’arrivée en Arabie saoudite.
Les autorités responsables du pays d’où vient le visiteur devront veiller à ce que la vaccination soit effectuée de la manière suivante.
Les adultes et les enfants de plus de deux ans devront être immunisés contre la méningite à méningocoques avec le vaccin tétravalent (contre les sérogroupes A, C, Y et W135).
Les enfants de trois mois à deux ans devront recevoir deux doses de vaccin contre le sérogroupe A, avec trois mois d’intervalles entre les deux doses.
Il conviendra de s’assurer que tous les visiteurs provenant des pays africains dits de la « ceinture de la méningite » ont bien été vaccinés dans leur pays, pas plus de trois ans et pas moins de 10 jours avant leur arrivée.
Ces précisions devront figurer sur le certificat de vaccination. Les visiteurs venant de ces pays seront contrôlés aux points d’entrée pour vérifier qu’ils sont bien vaccinés. Les cas suspects seront isolés et des mesures préventives seront prises concernant les personnes directement en contact avec eux.
Si l’authenticité du certificat de vaccination est estimée discutable, le visiteur sera revacciné. Tous les visiteurs de ces pays recevront un traitement chimioprophylactique, en vue de réduire le nombre de personnes parmi eux susceptibles d’être contagieuses.

Fièvre jaune
Tous les voyageurs arrivant de pays à risque de fièvre jaune (tels qu’indiqués dans le Relevé épidémiologique hebdomadaire de l’Organisation mondiale de la santé [OMS]) devront présenter un certificat valide de vaccination contre la fièvre jaune, conformément au Règlement sanitaire international. Toute personne qui ne sera pas munie de ce certificat sera vaccinée à son arrivée et placée sous étroite surveillance pendant six jours à compter du jour de vaccination ou du dernier jour d’exposition potentielle à l’infection, suivant celui qui survient le plus tôt.
Les bureaux de la santé publique se trouvant aux points d’entrée seront tenus de notifier le lieu de résidence du visiteur à la Direction générale des affaires sanitaires de la région.
Il ne faudra pas oublier d’emmener vos certificats de vaccination en Arabie saoudite.

Où serai-je envoyé(e) si je suis malade ? Y a-t-il des hôpitaux à La Mecque ?
De nombreux hôpitaux dispensent des soins médicaux gratuits aux pèlerins. Il y a aussi des hôpitaux privés qui font payer certains frais.

Est-il possible d’acheter des médicaments sans ordonnance à La Mecque ? Où les achète-t-on ?
Le plupart des médicaments vendus sans ordonnance sont disponibles dans les pharmacies à La Mecque. Si vous utilisez une marque particulière de médicaments ou si vous prenez des médicaments sur ordonnance, nous vous recommandons d’en amener une réserve adéquate.
Souce Provenance :
Ministry of Hajj